Announcement

Collapse
No announcement yet.

La Méthode XX

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #61
    Par exemple: dans le cas du canal carpien, on retrouve souvent dans l'évolution de la pathologie, des problèmes de coude, d'épaule, de rachis, de canal carpien qui s'installe sur l'autre membre ... La cause n'est pas à l'évidence au niveau du poignet.

    Si l'on ne s'intéresse qu'au canal carpien: donc au distal, au périphérique, on passera à coté d'un problème plus proximal ou plus axial (plutôt que central) qu'il sera de toute façon nécessaire à un moment ou un autre de prendre en compte, car, s'il n'est pas traité, il continuera de perturber le système.
    Last edited by Marc; 29-07-2010, 08:56 AM.
    sigpic Kay'1
    "Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques" Nietzsche

    Comment


    • #62
      C'est plus clair expliqué comme celà ; mais par quel moyen technique faites vous "remonter l'info trouvée à un niveau plus proximal" ?
      « Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. »
      Louis Pasteur

      Comment


      • #63
        On ne la fait pas remonter. On la recherche (au cas où).
        Cette approche est certainement, plus valide, pour les cas chroniques qu'aigus.
        Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
        We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

        Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
        If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
        bernard

        Comment


        • #64
          Comment la chercher ? Il y a le ressenti et le dialogue avec le patient mais si celui-ci "sait", il ne fait pas forcement les bons rapprochements et confond très fréquemment la zone douloureuse avec la cause de sa douleur.
          « Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. »
          Louis Pasteur

          Comment


          • #65
            Tu testes les deux cotés et tu notes les differences.
            Le malade ne sait que rarement que la cause est proximale. C'est normal.
            La douleur est résultante d'une dysfonction et cette dysfonction s'opère à distance sur les segments faibles.
            Il faut souligner et expliquer pourquoi le thérapeute agit au dessus du problème car le patient risque de ne pas comprendre l'action.
            Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
            We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

            Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
            If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
            bernard

            Comment


            • #66
              Quels tests utilises tu ?
              « Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. »
              Louis Pasteur

              Comment


              • #67
                Des simples mouvements que tu vas initier ou en actif.
                Tu cherches ce qui ne colle pas. Je suis assez sensible à la disharmonie dans le geste.
                Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
                We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

                Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
                If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
                bernard

                Comment

                Working...
                X