Announcement

Collapse

Evaluation scientifique, liberté d'expression et droit de réponse

Bonjour,

1/ EVALUATION SCIENTIFIQUE

Notre site peut être amené à faire une évaluation scientifique de méthodes pratiquées dans le cadre de la profession de MKDE.

Cette évaluation permet de verifier la validité théorique de la méthode. En effet, la théorie est la base qui permet d'expliquer les résultats obtenus. Le raisonnement doit être logique et fondé sur des observations.
Ce raisonnement ne peut être contraire à la connaissance actuelle reconnue qui permet d'expliquer ces mêmes résultats.

2/ CONTRADICTION

Notre site peut être amené à être en contradiction avec les auteurs d'une méthode ou théorie. Cette contradiction s'appuie sur des faits, une référence ou la logique. Il appartient aux auteurs d'apporter tout élément de preuve qui permet la validation d'un point de la théorie ou méthode.
See more
See less

Une nouvelle profession est née

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • bernard
    started a topic Une nouvelle profession est née

    Une nouvelle profession est née

    Les décrets concernant la reconnaissance de l'Ostéopathie ont parus.
    Attached Files

  • ptitom
    replied
    Originally posted by teopath View Post
    tu sauras me dire d'où vient le "H"
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Haschisch


    c'était facile
    Last edited by ptitom; 29-01-2010, 06:26 PM.

    Leave a comment:


  • teopath
    replied
    Originally posted by ptitom View Post
    tu parles certainement très bien portugais pour faire ce type de remarque :thumbs_do
    Non pas du tout, mais je ne poste pas non plus sur les forum portugais

    Il semblerait qu'en portugais çà se nomme "osteopatia"

    Toi qui à l'air de tout savoir sur beaucoup de chose, tu sauras me dire d'où vient le "H"

    Leave a comment:


  • ptitom
    replied
    Originally posted by teopath View Post
    kesako l'ostheopatie ?

    éthymologiquement, je dirais :

    os : os

    theos : dieu

    patie : ???

    Les os de dieu seraient ils partis ?:angel:
    tu parles certainement très bien portugais pour faire ce type de remarque :thumbs_do

    Leave a comment:


  • teopath
    replied
    Originally posted by benjamim fontes View Post
    Bernard:
    Toujours interessant de voir en 2009 comme le gouvernement français règle en 2007 en France l'ostheopatie.
    Au Portugal, les deputés ont fait une decision generique acceptant l'ostheopatie. Maintenant, il manque les decrets regulamentaires comme vous avez déjà depuis 2007.
    Merci pour avoir laisser les fichiers sur les decrets français.
    Salut
    Benjamim
    kesako l'ostheopatie ?

    éthymologiquement, je dirais :

    os : os

    theos : dieu

    patie : ???

    Les os de dieu seraient ils partis ?:angel:

    Leave a comment:


  • benjamim fontes
    replied
    decrets de reconnaissance de ´'ostheopatie en France

    Bernard:
    Toujours interessant de voir en 2009 comme le gouvernement français règle en 2007 en France l'ostheopatie.
    Au Portugal, les deputés ont fait une decision generique acceptant l'ostheopatie. Maintenant, il manque les decrets regulamentaires comme vous avez déjà depuis 2007.
    Merci pour avoir laisser les fichiers sur les decrets français.
    Salut
    Benjamim

    Leave a comment:


  • ptitom
    replied
    la formation de base s'améliore,
    les complémentaires améliorent encore cette qualité,
    mais je suis d'accord sur la spécialisation... la question se pose

    Leave a comment:


  • olivierissoire
    replied
    Originally posted by ptitom View Post
    et que dire alors des psychomot, orthoptiste, ergothérapeute, bien sur ostéo, mais aussi étio, chiro, qui ont été, sont et seront des professions à exercices partagés
    parce que nous ne savons pas occuper notre champs de compétences thérapeutiques?
    parce que nous ne voulons pas?
    la kinésithérapie est 1 domaine très vaste à la base mais il est difficile de trouver 1 thérapeute doué en respi, uro, neuro, rhumato, prévention....
    se pose donc peut être la question du nombre de kinés en France et des éventuelles spécialisations voire même de la formation!

    Leave a comment:


  • bernard
    replied
    Originally posted by ptitom
    parce que nous ne savons pas occuper notre champs de compétences thérapeutiques?
    parce que nous ne voulons pas?
    Non, individualisme et lutte pour le pouvoir. :angel:

    Leave a comment:


  • ptitom
    replied
    Originally posted by kivrim View Post
    Mais je trouve bien dommage que nous ayons laissé filer tout un pan de notre activité en d'autres mains...
    et que dire alors des psychomot, orthoptiste, ergothérapeute, bien sur ostéo, mais aussi étio, chiro, qui ont été, sont et seront des professions à exercices partagés
    parce que nous ne savons pas occuper notre champs de compétences thérapeutiques?
    parce que nous ne voulons pas?

    Leave a comment:


  • kivrim
    replied
    Originally posted by bernard View Post
    Combien de patients consultent dans des conditions indolores ou en l'absence de symptomes ?
    il est bien certain que les "patients" que nous voyons viennent en général sur prescription médicale. Ils présentent donc une pathologie, des douleurs, des symptômes, etc..

    Nous sommes en tant que masseurs-kinésiTHERAPEUTES (dé)voués à la pathologie et aux malades. C'est la part essentielle de notre activité, dans le cadre de la prescription et de la convention SS.

    Mais il y a toute une population qui n'est pas constituée de "patients", qui donc ne présente ni pathologie ni symptômes et pour laquelle nos compétences légales pourraient être utiles. Ce que nous faisons aux malades dans le cadre thérapeutique, nous pouvons fort bien et légalement, le faire à des gens en bonne santé en dehors de toute considération thérapeutique (esthétique, prévention, détente, relaxation, bien-être, sportifs, etc).

    Pourquoi cette activité nous échappe-t-elle? Certainement pas parce que nous n'avons pas le droit de la pratiquer puisque notre décret de compétence nous y autorise pleinement !

    Attention, je ne dis pas que nous devions tous nous mettre à passer l'aspirateur à cellulite ! Mais nous le pouvons si nous le souhaitons, c'est tout, nous en avons le droit et la compétence.

    Si on propose aux gens des prestations non-thérapeutiques, qu'on le fait savoir (au niveau national et/ou individuel), il y aura de la demande et des gens viendront consulter sans douleurs ni symptômes.
    A chacun de choisir son type d'activité. A chacun de voir si il considère le non thérapeutique comme un genre mineur ou pas...
    Mais je trouve bien dommage que nous ayons laissé filer tout un pan de notre activité en d'autres mains...

    Leave a comment:


  • bernard
    replied
    Originally posted by Kivrim
    à partir du moment où nous ne prétendons pas avoir une action thérapeutique
    Combien de patients consultent dans des conditions indolores ou en l'absence de symptomes ?

    Leave a comment:


  • kivrim
    replied
    Bonjour à tous,

    Originally posted by Marc View Post
    Là, je ne suis pas du tout d'accord: un kiné peut très bien être déconventionné, ET pratiquer sur prescription médicale.
    Il y a d'une part le conventionnement avec les caisses, et d'autre part le respect du décret de compétence. Les deux ne sont pas obligatoirement liés.
    En effet.
    Et notre décret de compétences nous permet d'exercer hors du champ de la prescription médicale, c'est-à-dire hors du champ thérapeutique. Autrement dit, toutes (ou presque) les techniques que nous sommes autorisés à pratiquer dans le cadre d'une prescription, nous pouvons également les pratiquer hors prescription et donc hors convention, à partir du moment où nous ne prétendons pas avoir une action thérapeutique qui suppose, elle, un diagnostic médical, réservé au docteur en médecine, et à lui seul ! Donc, les kinés peuvent faire du bien-être, de la prévention (par exemple, des corrections neuro-musculo-articulo-tout-ce-qu'on-veut... à visée préventive et de bien-être). Nous sommes habilités à diagnostiquer des dysfonctions, pas des maladies... nuance... un peu comme les ostéos:angel:

    Leave a comment:


  • bernard
    replied
    Marc,

    J'ai bien sur répondu trop vite en oubliant l'indispensable nécessité de la prescription médicale. C'est cette dernière qui nous autorise, en fait, à exercer à titre thérapeutique, conventionné ou pas.

    Leave a comment:


  • Marc
    replied
    Originally posted by bernard View Post
    Teopath,

    Un kiné déconventioné ne peut pas faire d'acte thérapeutique car il fait aussi de l'exercice illégal. C'est ce problème que je mets en avant.
    Là, je ne suis pas du tout d'accord: un kiné peut très bien être déconventionné, ET pratiquer sur prescription médicale.
    Il y a d'une part le conventionnement avec les caisses, et d'autre part le respect du décret de compétence. Les deux ne sont pas obligatoirement liés.

    Leave a comment:

Working...
X