Announcement

Collapse

Evaluation scientifique, liberté d'expression et droit de réponse

Bonjour,

1/ EVALUATION SCIENTIFIQUE

Notre site peut être amené à faire une évaluation scientifique de méthodes pratiquées dans le cadre de la profession de MKDE.

Cette évaluation permet de verifier la validité théorique de la méthode. En effet, la théorie est la base qui permet d'expliquer les résultats obtenus. Le raisonnement doit être logique et fondé sur des observations.
Ce raisonnement ne peut être contraire à la connaissance actuelle reconnue qui permet d'expliquer ces mêmes résultats.

2/ CONTRADICTION

Notre site peut être amené à être en contradiction avec les auteurs d'une méthode ou théorie. Cette contradiction s'appuie sur des faits, une référence ou la logique. Il appartient aux auteurs d'apporter tout élément de preuve qui permet la validation d'un point de la théorie ou méthode.
See more
See less

Simple contact (Français)

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #31
    Je suis personnellement intimement persuadé qu'il s'agit de cet effet idéomoteur, et que l'expérience acquise fait qu'inconsciemment et immédiatement en "voyant" une personne, un patient, nous lui collons un "schéma lésionnel" que nous avons ensuite "l'impression" de trouver par notre palpation...

    Ideomotion .... et ça explique tout, à la condition d'admettre que nous sommes capables (thérapeutes) de provoquer par notre seule présence, par notre empathie ou je ne sais quoi les mouvements inconscients involontaires du SC, sans nécessairement utiliser la voix.

    J'ai lu avec satisfaction que les seuls mots que Jason utilise sont "laissez votre corps bouger." ... Ca suffit, et ça confirme la simplicité du protocole que j'avais proposé au début de nos échanges.

    Jason donne aujourd'hui un explication qui semble aller dans le même sens:

    "Being more at ease and, to use Barrett's explanation "physically authentic" in the presence of the patient really seems to help. I think it is this relaxed approach - whether it helps create a safe place for the movement to emerge or it just makes the therapist seem confident and engenders trust."
    Last edited by Marc; 14-12-2006, 08:29 AM.
    sigpic Kay'1
    "Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques" Nietzsche

    Comment


    • #32
      Une discussion très interessante :
      http://www.somasimple.com/forums/showthread.php?t=3315
      sigpic Kay'1
      "Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques" Nietzsche

      Comment


      • #33
        Marc,

        Je suis déjà convaincu que le thérapeute a une part importante à jouer dans le soin. Je suis d'accord, aussi, pour dire que quand tu es à l'aise, avec une technique, tu deviens meilleur. On en revient à l'expérience.

        Je ne consteste pas l'idéomotion, je l'utilise différement. Je suis persuadé qu'il peut y avoir une "voie" active.
        Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
        We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

        Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
        If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
        bernard

        Comment


        • #34
          Originally posted by bernard View Post
          Marc,

          Je suis déjà convaincu que le thérapeute a une part importante à jouer dans le soin. Je suis d'accord, aussi, pour dire que quand tu es à l'aise, avec une technique, tu deviens meilleur. On en revient à l'expérience.

          Je ne consteste pas l'idéomotion, je l'utilise différement. Je suis persuadé qu'il peut y avoir une "voie" active.
          Les mouvements involontaires inconscients, l'effet idéomoteur sont mis en place par le SNC avant même que nous ayons l'idée de mouvement. Les mécanismes successifs réalisant les mouvements volontaires sont anticipés, ce qui explique la finesse et la vitesse d'éxécution des ces mouvements qui ne sont pas "pensés" en tant que succession chronologique d'étapes, mais en tant que mouvement global.
          Comment sollicites tu cet effet idéomoteur par la "voie" volontaire
          sigpic Kay'1
          "Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques" Nietzsche

          Comment


          • #35
            Excuse,

            J'utilise le mouvement pour avoir les mêmes résultats que par l'idéomotion.
            En théorie, le SC entraine une réaction motrice, et sympathique (chaleur...).

            Tu peux avoir les mêmes effets avec un mouvement, volontaire, qui contient les/des composantes du mouvement involontaire. Le mouvement involontaire est un suite de mouvements déjà répertoriés/utilisés. Donc, ils ont à la base de nos mouvements volontaires.
            Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
            We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

            Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
            If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
            bernard

            Comment


            • #36
              Originally posted by bernard View Post
              Excuse,

              J'utilise le mouvement pour avoir les mêmes résultats que par l'idéomotion.
              En théorie, le SC entraine une réaction motrice, et sympathique (chaleur...).

              Tu peux avoir les mêmes effets avec un mouvement, volontaire, qui contient les/des composantes du mouvement involontaire. Le mouvement involontaire est un suite de mouvements déjà répertoriés/utilisés. Donc, ils ont à la base de nos mouvements volontaires.
              Ok Bernard,
              tu utilises les effets du mouvement volontaire que tu vas faire contrôler par le patient. Ce mouvement est bien entendu constitué d'une succession "d'étapes", liées à l'effet idéomoteur, je suis d'accord.
              Mais ta manière d'aborder les choses ne me semble pas se situer sur le même registre.
              - dans le SC c'est l'auto-correction qui est recherchée, et qui se traduit par les effets que tu cites.
              - dans ton approche, tu recherches la modification de la perception d'une zone donnée, d'un mouvement particulier.

              Les modalités sont bien différentes:
              - dans le SC tu demandes au patient de se laisser aller, et c'est l'effet idéomoteur qui va amener le patient a se corriger
              - dans ton approche tu demandes au patient un mouvement volontaire, et tu agis sur la perception pour reprogrammer un mouvement.

              Bien que les résultats et les effets soient comparables, je pense qu'il faut bien différencier les deux approches.

              C'est pour le moment ma vision des choses, mais je ne demande qu'à apprendre :angel:
              sigpic Kay'1
              "Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques" Nietzsche

              Comment


              • #37
                Marc,

                les deux "methodes" (en fait ce ne sont pas des methodes) utilisent la boite noire motrice de façon quasi identique. :lightbulb

                En SC, le patient "lance" un ordre et le programme moteur se déroule.
                En XX (j'ai pas de nom) La praticien fait parcourir le/les programme/s => Normalement on doit passer sur les mêmes ordres ?
                Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
                We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

                Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
                If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
                bernard

                Comment


                • #38
                  Originally posted by bernard View Post
                  En XX (j'ai pas de nom) La praticien fait parcourir le/les programme/s => Normalement on doit passer sur les mêmes ordres ?
                  C'est là que je ne te suis pas:
                  - en SC le patient, même s'il est initiateur au départ, subit le mouvement par la suite
                  - en XX (si tu veux :teeth: ) tu n'agis plus sur un mouvement global. Tu es beaucoup plus "analytique" ( hééé, ce n'est pas une insulte! ), beaucoup plus focalisé SUR la zone douloureuse, me semble t'il. Est ce bien encore sur le programme (ideomoteur)?
                  sigpic Kay'1
                  "Ce qu'il y a de meilleurs dans les religions, ce sont leurs hérétiques" Nietzsche

                  Comment


                  • #39
                    Marc,

                    En SC le patient choisit sa position de départ et il autorise la boite noire à faire son job. La boite noire peut être écoutée (en partie ou pas). En SC, on écoute pas ce qu'elle raconte.

                    En XX, j'impose la position et j'engage le mouvement pour voir où la boite noire coince. Je n'ai pas parlé de douleur dans le mouvement. :lightbulb
                    Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
                    We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

                    Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
                    If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
                    bernard

                    Comment


                    • #40
                      Originally posted by bernard View Post
                      Marc,

                      En SC le patient choisit sa position de départ et il autorise la boite noire à faire son job. La boite noire peut être écoutée (en partie ou pas). En SC, on écoute pas ce qu'elle raconte.

                      En XX, j'impose la position et j'engage le mouvement pour voir où la boite noire coince. Je n'ai pas parlé de douleur dans le mouvement. :lightbulb
                      :lightbulb et si on faisait un mix entre les 2 ? on commence en SC pour voir le schéma idéomoteur et on le travaille contre résistance en conscience du mouvement ?

                      Comment


                      • #41
                        Xavier,

                        je n'utilise aucune force et résistance dans cette partie de la méthode XX. :lightbulb
                        Je réserve la résistance pour les situations "difficiles" et bloquées depuis trop lomgtemps.
                        Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
                        We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

                        Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
                        If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
                        bernard

                        Comment


                        • #42
                          alors on va dire qu'une fois le schéma identifié gràce au SC on pourrait demander des répétitions de ce mouvement : actives, non douloureuses en gardant un contact cutané avec la zone douloureuse..... je me rapproche du XX ?

                          Comment


                          • #43
                            Non, je ne vais pas le dire car ce serait... faux. :angel:
                            Le SC ne peut être quantifié de cette sorte et le mouvement n'est obligatoirement le même à chaque séance => Il ne se répète pas.

                            Je ne travaille pas non plus, toujours, sur les zones douloureuses. J'aime bien agir à distance. :angel:
                            Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
                            We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

                            Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
                            If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
                            bernard

                            Comment


                            • #44
                              Originally posted by bernard View Post
                              Non, je ne vais pas le dire car ce serait... faux. :angel:
                              Le SC ne peut être quantifié de cette sorte et le mouvement n'est obligatoirement le même à chaque séance => Il ne se répète pas.

                              Je ne travaille pas non plus, toujours, sur les zones douloureuses. J'aime bien agir à distance. :angel:


                              POSTULAT N°1:
                              le Bernard est joueur

                              POSTULAT N°2:
                              le Bernard a un discours mystérieux

                              POSTULAT N°3
                              aide toi le ciel t'aidera (peut-être)

                              HYPOTHESE :
                              Le petit poucet du conte devait certainement s'appeler Bernard Poucet
                              Last edited by xavier; 14-12-2006, 06:55 PM.

                              Comment


                              • #45
                                Originally posted by Xavier
                                Xavier,

                                L'important est là (dans ta citation). Tu penses et tu deviens plus intelligent parce que je donne pas tout cuit.

                                J'utilise souvent un langage symbolique donc à plusieurs niveaux. Mes phrases ont plusieurs sens. :angel:
                                Simplicity is the ultimate sophistication. L VINCI
                                We are to admit no more causes of natural things than such as are both true and sufficient to explain their appearances. I NEWTON

                                Everything should be made as simple as possible, but not a bit simpler.
                                If you can't explain it simply, you don't understand it well enough. Albert Einstein
                                bernard

                                Comment

                                Working...
                                X